Accès abonnés

   

Créer un compte

                           
                           

Recherche

Les moteurs de recherche simple et avancée
sont accessibles aux utilisateurs connectés
Vie de l'entreprise

02.01.2018 Technologies de l'information

Baromètre : Dématérialisation des factures

Selon une étude de Generix Group, 66 % des entreprises interrogées sont équipées d’une ou plusieurs solutions de dématérialisation fiscale des factures. 56 % utilisent une solution depuis plus de quatre ans et 25 % depuis plus de 8 ans.

Parmi les 34 % d'entreprises non encore équipées d'une solution, 71 % déclarent avoir pour projet de le faire dans les vingt-quatre mois à venir. Toutefois, si de nombreuses entreprises ont dématérialisé leurs factures, plus de 73 % des entreprises en capacité de répondre ont encore plus de 50 % de leur volume de factures à dématérialiser, et seules 7 % des entreprises ont d'ores et déjà déployé 75 % de leurs factures.
Les motivations des entreprises pour abandonner les factures papiers sont, la volonté de satisfaire une exigence client (59 %) et la recherche de productivité (51 %). Viennent ensuite des motivations relatives au respect des obligations réglementaires (telles que Chorus Pro), ou la volonté d'améliorer la qualité des données et le taux de rapprochement automatique. Parmi le tiers des entreprises qui n'utilisent pas de solutions de dématérialisation les motivations sont avant tout, le manque de temps ou de compétences internes qui amène à reporter ou arbitrer le projet vis-à-vis d'autres priorités. Viennent ensuite, des raisons relatives aux coûts de mise en œuvre et au retour sur investissement.
Les bénéfices attendus sont, à la fois économiques, au travers la réduction des coûts de production et de traitement des factures, mais aussi métiers, grâce aux avantages qu'apportent l'automatisation et les outils associés. S'ajoutent également des bénéfices liés à la numérisation des documents, leur sécurisation et l'usage de solutions cloud.
Enfin, près de 40 % des participants à l'enquête évoquent des difficultés d'intégration avec leur système d'information et la mise en œuvre de la solution s'est montrée lourde à implémenter dans 33 % des cas et coûteuse à installer pour 31 %.
Même si, beaucoup d'entreprises ne parviennent pas à estimer le retour sur investissement (ROI), l'enquête montre que les économies sur les factures entrantes restent plus importantes que pour les factures sortantes. Elles sont de l'ordre de 8 à 10 euros pour 30 % des répondants. La moyenne s'établit entre 2 et 4 euros. Dans le cas des factures sortantes, plus de 50 % des répondants estiment leur gain en dessous de 2 euros par facture. Ils sont 30 % à déclarer une économie entre 2 et 4 euros.

Auteur : BIBLIOTIQUE ID réf. de l'article : 338471


Références
Baromètre 2018 Best Practices : Dématérialisation des factures -  Cliquer ici 
Sources
Generix Group, 12/2017, 10 p.
Mots clés
DEMATERIALISATION - FACTURE - FACTURE ELECTRONIQUE - CLOUD COMPUTING - NUMERIQUE - RETOUR SUR INVESTISSEMENT - PRODUCTIVITE - ECHANGE DE DONNEES INFORMATISEES - LOGICIEL
Pays : France.